Linux repositories inspector

faxrunq(1) - Français

greenie

man-pages-fr

French version of the Linux man-pages

mgetty-fax

Faxing tools for mgetty

mgetty-sendfax

Provides support for sending faxes over a modem

sendfax

A Tool for Sending Fax Documents

NOM

faxrunq - Envoier les fax qui ont été créés avec faxspool

SYNOPSIS

faxrunq

DESCRIPTION

lit la file d’attente des fax créés avec faxspool(1), essaie d’envoyer tous les fax, enregistre le résultat, supprime la tâche et envoie un mail de notification d’envoi.
faxrunq cherche tous les fax créés avec faxspool(1) dans /var/spool/fax/outgoing/*. Pour chaque tâche dans la file d’attente, faxrunq essaye de l’envoyer, en utilisant sendfax(8).
Si l’envoi réussit, le travail est enlevé de la file d’attente, et un courrier de "succès" est envoyé au créateur du fax.
Si l’envoi échoue, il est noté, et faxrunq essaie de renvoyer le fax. Si la tâche échoue cinq fois "fatalement", c’est-à-dire, pas avec une ligne verrouillée ou occupée, mais avec "AUCUNE PORTEUSE" (aucun télécopieur, ou ligne parasitée), le travail est suspendu, et le demandeur reçoit un courrier, lui indiquant l’échec.
faxrunq peut être exécuté à partir de la ligne de commande (mais s’assurer que l’utilisateur faisant ceci a les droits pour utiliser le modem et pour écrire dans la file d’attente de fax, c’est-à-dire que, habituellement, ceci devrait être fait par "fax" ou "root"). Dans un environnement de production, c’est plus simple d’utiliser faxrunq avec cron(8) à intervalles réguliers, comme "exécuter toutes les 5 minutes". Voir les pages de manuel de cron(8) et/ou crontab(1) pour cela (selon les pages de manuel qui existent, cela dépend de votre système).

OPTIONS

-q Demande à faxrunq d’être peu bavard, c’est-à-dire, de supprimer tous les messages d’état. Les messages d’erreur seront encore imprimés.

FICHIERS

/var/spool/fax/outgoing/stop
si le fichier existe, faxrunq (et faxrunqd) ne fera rien. Vous pouvez employer ceci pour arrêter le traitement de la file d’attente pour tester quelque chose, ou si vous savez avec les messages d’erreur que le modem(s) est indisponible et ne veut pas fonctionner, etc.
/var/spool/fax/outgoing/faxqueue_done
Chaque fois que faxrunq (ou faxrunqd) traite la file d’attente des fax, la date et l’heure d’exécution sont écrites dans ce fichier. Ceci est utilisé par faxspool pour donner un message d’avertissement si la file d’attente n’a pas été traitée récemment (ainsi les fax peuvent être coincés).

FICHIER DE CONFIGURATION

Quelques aspects du comportement de faxrunq peuvent être commandés par un fichier de configuration, /etc/mgetty+sendfax/faxrunq.config. Dans ce fichier, vous pouvez utiliser les options suivantes :
success-send-mail [y/n]
Un paramètre booléen qui commande si un courrier sera envoyé après l’envoi réussi du fax.
failure-send-mail [y/n]
Un paramètre booléen qui commande si un courrier sera envoyé après que l’envoi du fax ait échoué après le nombre maximum d’essais d’envoi.
success-call-program <nom>
Ici, vous pouvez indiquer un programme qui sera exécuté quand le fax a été envoyé avec succès. Il y a deux paramètres passés à cette commande. Le premier est le chemin complet du fichier du fax (voir faxq(5)), le second est le dernier code de sortie de sendfax (pour success-call-program, c’est toujours "0").
failure-call-program <nom>
Similaire à "success-call-program", ce programme sera exécuté quand l’envoi du fax a échoué trop souvent et faxrunq abandonne. Ce programme pourrait, par exemple, imprimer le fax sur une imprimante de sorte qu’il puisse être envoyé manuellement sur un télécopieur.
maxfail-costly <n>
Ceci indique le nombre de fois qu’un fax peut échouer "fatalement", c’est à dire, entraînant des coûts de téléphone (expliqués ci-dessus). La valeur par défaut est 5.
maxfail-total <m>
C’est le nombre maximum absolu de fois que faxrunq essayera d’envoyer tout fax donné. La valeur par défaut est 10. (actuellement, cela n’est pas encore mis en application).
delete-sent-jobs [y/n]
Détermine si faxrunq devra supprimer les travaux après envoi, ou les laisser dans la file d’attente des fax (tout en renommant le fichier "JOB" en "JOB.done") de sorte qu’ils puissent être vus avec "faxq - o". La valeur par défaut est "ne pas supprimer les fax envoyés".
acct-log <path>
Indique dans quel fichier faxrunq devra mettre le texte de succès et d’échec de chaque essai d’envoi de fax. L’endroit par défaut est /var/spool/fax/outgoing/acct.log.
Il y a d’autres options qui sont permises, mais ignorées. Il y a : max-modems, et faxrunqd-log.
Ils sont employés par faxrunqd(8) (qui lit le même dossier de config, mais a plus d’options).

BOGUES

faxrunq n’utilise pas correctement la programmation du temps actuellement.
Ne pas utiliser faxrunq si vous avez des utilisateurs malveillants avec un accès au répertoire des fax. Utilisez faxrunqd(8) à la place, qui le fait correctement (ce point est la plupart du temps discutable si la file d’attente de fax est installée correctement - c’est-à-dire, possédé par ’fax ’, avec les droits 755, et faxrunq(1) est également exécuté avec comme utilisateur ’fax ’).

AUTEUR

faxrunq est Copyright (C) 1993-2002 by Gert Doering, <>.

TRADUCTION

Ce document est une traduction, réalisée par Anne Aubanc <anne.aublanc at wanadoo.fr> en juillet 2005.
L’équipe de traduction a fait le maximum pour réaliser une adaptation française de qualité.
La version anglaise la plus à jour de ce document est toujours consultable via la commande : LANGUAGE=en man 1 faxrunq.
N’hésitez pas à signaler à l’auteur ou au traducteur, selon le cas, toute erreur dans cette page de manuel.
⇧ Top