Linux repositories inspector

rxvt(1) - Français

X Version 11

man-pages-fr

French version of the Linux man-pages

rxvt

ouR XVT, a VT102 emulator for the X window system

NOM

rxvt - Émulateur VT102 pour X window

SYNOPSIS

rxvt [options] [-e command [ arguments ]]

DESCRIPTION

rxvt, version 2.7.7, est un émulateur de terminal VT102 couleur conçu pour remplacer xterm(1) auprès des utilisateurs n’ayant pas besoin de fonctionnalités telles que l’émulation Tektronix 4014 ni d’une configurabilité de type boîte à outils. Par conséquent, rxvt utilise beaucoup moins d’espace de pagination - avantage significatif sur un serveur devant gérer de nombreuses sessions X.

OPTIONS

Les options de rxvt (dont la plupart sont un sous-ensemble des commandes de xterm) sont détaillées ci-dessous. Conformément à la philosophie « le petit est l’ami du bien », il est possible de supprimer des options ou de choisir des valeurs par défaut au moment de la compilation, c’est la raison pour laquelle les options et les valeurs par défaut qui suivent peuvent différer de celles que vous avez sur votre système. « rxvt -h » affiche, à la ligne Options, la liste des principales options choisies à la compilation. La description des options peut être précédée des options de compilation dont elles dépendent. Par ex. « Option de compilation XIM : » nécessite XIM sur la ligne Options. Note : « rxvt -help » affiche une liste de toutes les options compilées sur votre système.
Notez que rxvt permet l’utilisation du nom de la ressource comme option longue (option --/++) ainsi les options possibles de la ligne de commande sont bien plus nombreuses que celles que l’on trouve dans la liste. Par exemple : « rxvt --loginShell --color1 Orange ».
Notez aussi que si la police (-fn et -fm) ou la méthode de codage mulicaractère (-km) n’est pas précisée, rxvt choisira la police adaptée à la méthode de codage locale. Les codages gérés sont : ISO-8859-n (n=1...15), KOI8-R, KOI8-U, EUC-JP, Shift_JIS, EUC-KR, EUC-CN (appelé aussi GB), et Big5.
Les options suivantes sont disponibles :
-help, --help Affiche un message décrivant les options disponibles.
-display nom_affichage Tente l’ouverture d’une fenêtre sur l’affichage X désigné (-d est encore accepté). Si cette option n’est pas spécifiée, l’affichage utilisé sera celui désigné par la variable d’environnement DISPLAY .
-geometry geom Géométrie de la fenêtre (-g est encore accepté); ressource geometry.
-rv|+rv Active ou désactive la simulation d’inversion vidéo; ressource reverseVideo.
-ip|+ip Active ou désactive l’héritage de la « pixmap » (définition d’image) de la fenêtre parente. Autre forme : -tr; ressource inheritPixmap.
-bg colour Couleur de fond de la fenêtre ; ressource background.
-fg colour Couleur d’avant-plan de la fenêtre; ressource foreground.
-pixmap : fichier[;geom] Option de compilation XPM : spécifie le fichier XPM pour le fond ainsi qu’une chaîne optionnelle de définition de la géométrie utilisée pour la mise à l’échelle. Notez qu’il peut être nécessaire de rajouter des guillemets pour éviter que, dans la ligne de commande, le « ; » ne soit interprété par le « shell » (interpréteur de commandes) ; ressource backgroundPixmap.
-cr couleur La couleur du curseur ; ressource cursorColor.
-pr couleur La couleur du pointeur de la souris ; ressource pointerColor.
-bd couleur La couleur du cadre entre la barre de défilement xterm et le texte ; ressource borderColor.
-fn police Police par défaut du texte normal ; ressource font.
-fb police Police par défaut du texte en gras ; ressource boldFont.
-fm police Police multicaractère par défaut ; ressource mfont.
-km mode Option de compilation multichar_languages : Mode de codage des polices multicaractère ; eucj : codage EUC Japanese. sjis : codage Shift JIS. big5 : codage BIG5. gb : codage GB. kr : codage EUC Korean. noenc : pas de codage ; ressource multichar_encoding.
-grk mode Option de compilation Greek : Traduction du clavier Grec ; iso : correspondance ISO-8859. ibm : correspondance IBM-437; ressource greek_keyboard.
-name programme Désigne le nom du programme à partir duquel les ressources peuvent être obtenues, au lieu du nom de l’exécutable par défaut. Le nom ne doit pas comporter les caractères « . » et « * » . Définit aussi le nom de l’icône et le titre de la fenêtre.
-ls|+ls Démarre en tant que shell de connexion/sous-shell; ressource loginShell.
-ut|+ut Option de compilation utmp : empêche/permet l’écriture d’un enregistrement dans le fichier utmp ; ressource utmpInhibit.
-vb|+vb Active/désactive l’alarme visuelle à la réception d’un caractère « bell » (bip sonore) ; ressource visualBell.
-sb|+sb Active/désactive la barre de défilement ; ressource scrollBar.
-si|+si Active/désactive le défilement vers le bas de l’écran à la réception de données ; l’effet de la ressource scrollTtyOutput est inversé.
-sk|+sk Active/désactive le défilement vers le bas de l’écran sur appui d’une touche ; ressource scrollTtyKeypress.
-sw|+sw Active/désactive le défilement avec le tampon de défilement au fur et à mesure que de nouvelles lignes apparaissent. N’est pris en compte que si l’option -si est spécifiée aussi ; ressource scrollWithBuffer.
-sr|+sr Indique la position de la barre de défilement : droite ou gauche ; ressource scrollBar_right.
-st|+st Donne/supprime l’apparence en creux à la barre de défilement normale (non XTerm/NeXT) ; ressource scrollBar_floating.
-mcc|+mcc Option de compilation multichar_languages : gère les codes multioctets comme le retour arrière, la touche suppression et les touches de mouvement du curseur en tant que caractères simples ; ressource multibyte_cursor.
-iconic Fenêtre réduite au démarrage, si cette option est gérée par le gestionnaire de fenêtres. Autre forme : -ic.
-sl nombre Conserve nombre lignes dans la mémoire-tampon de la zone de défilement ; Se reporter au paragraphe de la ressource pour les limites ; ressource saveLines.
-b nombre Option de compilation frills : Bordure du cadre intérieur large de nombre pixels. Se reporter au paragraphe de la ressource pour les limites ; ressource internalBorder.
-w nombre Option de compilation frills : Bordure du cadre extérieur large de nombre pixels. Comme -bw et -borderwidth. Se reporter au paragraphe de la ressource pour les limites ; ressource externalBorder.
-lsp nombre Option de compilation linespace : nombre de lignes (hauteur en pixels) à insérer entre les lignes de l’affichage ; ressource linespace.
-tn type_de_terminal Cette option définit le type de terminal qui sera stocké dans la variable d’environnement TERM . Ce type de terminal doit exister dans la table termcap(5) avec les paramètres li# et co# ; ressource termName.
-e commande [arguments] Lance l’exécution de la commande avec ses arguments dans la fenêtre rxvt ; et attribue le nom du programme exécuté au titre de la fenêtre ainsi qu’à l’icône dans le cas où aucune des options -title (-T) ni -n ne sont spécifiées sur la ligne de commande. Cette option, lorsqu’elle est utilisée, doit être la dernière de la ligne de commande. À défaut de l’option -e, le programme désigné par la variable d’environnement SHELL est exécuté, sinon sh(1).
-title texte Le titre de la fenêtre (-T est encore accepté); le titre par défaut est, le cas échéant, le nom du programme défini par l’option -e, sinon le nom de l’application ; ressource title.
-n texte Le nom de l’icône ; le nom par défaut est, le cas échéant, le nom du programme défini par l’option -e, sinon le nom de l’application ; ressource iconName.
-C Valide la capture des messages de la console système.
-pt style Option de compilation XIM : style de saisie pour la méthode d’entrée ; OverTheSpot, OffTheSpot, Root ; ressource preeditType.
-im texte Option de compilation XIM : nom de la méthode d’entrée. ressource inputMethod.
-mod modificateur Remplace la définition du modificateur Meta par la touche spécifiée : alt, meta, hyper, super, mod1, mod2, mod3, mod4, mod5; ressource modifier.
-xrm resourcestring Aucun effet sur rxvt. Permet simplement de passer un argument et de le rendre disponible dans la liste des arguments de l’instance. Correspond à WM_COMMAND dans certains gestionnaires de fenêtres.

RESSOURCES (utilisables aussi comme options longues)

Note : « rxvt -help » affiche une liste de toutes les ressources (options longues) compilées dans cette version. Dans le cas d’une compilation avec le support des ressources X internes (c.-à-d. rxvt -h affiche le contenu de .Xdefaults) rxvt accepte les valeurs par défaut définies dans XAPPLOADDIR/Rxvt (à la compilation : habituellement /usr/lib/X11/app-defaults/Rxvt) et les ressources définies dans ~/.Xdefaults, ou ~/.Xresources si ~/.Xdefaults n’existe pas. Il faut noter qu’au chargement des ressources X, rxvt reconnaît deux classes : XTerm et Rxvt. La classe XTerm facilite la configuration de ressources communes à rxvt et xterm, alors que la classe Rxvt permet de partager les ressources spécifiques à rxvt entre plusieurs configurations rxvt, en particulier la gestion des couleurs et des touches. Lorsqu’aucune ressource n’est spécifiée, les valeurs par défaut les mieux adaptées seront utilisées. Le paramétrage des ressources peut être forcé par des arguments sur la ligne de commande. Les ressources ci-après sont autorisées :
geometry : geom Spécifie la géométrie de la fenêtre X [80x24 par défaut]; option -geometry.
background : couleur Spécifie la couleur de fond de la fenêtre [Blanc par défaut]; option -bg.
foreground : couleur Spécifie la couleur d’avant-plan de la fenêtre [Noir par défaut]; option -fg.
colorn : couleur Associe une couleur à chaque valeur n, dans ce cas les valeurs de 0 à 7 correspondent aux couleurs de faible intensité (normal) et les valeurs de 8 à 15 correspondent aux couleurs de forte intensité (gras = avant-plan en surbrillance, clignotant = fond en surbrillance). Les noms génériques des couleurs sont les suivants : 0=noir, 1=rouge, 2=vert, 3=jaune, 4=bleu, 5=magenta, 6=cyan, 7=blanc, mais les noms de couleurs réellement utilisées sont listés au paragraphe COULEURS ET GRAPHIQUES.
colorBD : couleur Spécifie la couleur associée aux caractères gras lorsque la couleur d’avant-plan est celle par défaut.
colorUL : couleur Spécifie la couleur associée aux caractères soulignés lorsque la couleur d’avant-plan est celle par défaut.
colorRV : colour Spécifie la couleur de fond pour les caractères en inversion vidéo.
cursorColor : couleur Spécifie la couleur du curseur. Par défaut, on utilise la couleur d’avant-plan ; option -cr.
cursorColor2 : couleur Spécifie la couleur du curseur texte. Pour que cette option soit prise en compte, l’option cursorColor doit aussi être définie. Par défaut, on utilise la couleur de fond.
reverseVideo : booléen True : simule l’inversion vidéo grâce aux couleurs d’avant-plan et de fond ; option -rv, False : couleurs d’écran normales [défaut] ; option +rv. Consulter la note au paragraphe COULEURS ET GRAPHIQUES .
inheritPixmap : booléen True : provoque l’héritage de la pixmap de la fenêtre parente pour le fond, créant ainsi une transparence artificielle. False : pas d’héritage de la pixmap de la fenêtre parente.
scrollColor : couleur Spécifie la couleur de la barre de défilement [#B2B2B2 par défaut].
troughColor : couleur Spécifie la couleur de la zone en creux de la barre de défilement [#969696 par défaut]. Ne s’applique qu’à la barre de défilement normale (non XTerm/NeXT).
backgroundPixmap : fichier[;geom] Spécifie le fichier XPM pour le fond (notez que l’extension « .xpm » est optionnelle), il est possible de préciser le changement d’échelle grâce à une séquence de définition de géométrie WxH+X+Y, dans laquelle "W" / "H" définit l’échelle horizontale/verticale (en pourcentage) et "X" / "Y" indique la position du centre de l’image (en pourcentage). Une échelle de 0 provoque l’affichage de l’image en mosaïque. Une échelle de 1 provoque l’affichage sans changement d’échelle. Une échelle de 2 à 9 donne un nombre entier d’images dans la direction concernée. Aucune image ne sera grossie plus de 10 fois par rapport à sa taille originale. La valeur maximum de l’échelle est 1 000. [0x0+50+50 par défaut]
menu : fichier[;étiquette] Indique le nom du fichier menu à charger (notez que l’extension « .menu » est facultative), il est possible de préciser une étiquette de départ à atteindre. Vous trouverez des explications sur la syntaxe de la barre de menu dans la documentation de référence.
path : path Spécifie le chemin, utilisant les « : » comme séparateur, pour atteindre les fichiers XPM et menus, en plus des chemins définis par les variables d’environnement RXVTPATH et PATH .
font : police Sélectionne la police principale utilisée pour le texte [7x14 par défaut] ; option -fn.
fontn : police Spécifie la police alternative n. Les valeurs de police par défaut sont :
font: 7x14
font1: 6x10
font2: 6x13
font3: 8x13
font4: 9x15
boldFont : police Spécifie le nom de la police de caractères gras utilisée lorsque colorBD n’a pas été défini et qu’il n’est pas possible d’associer la couleur d’avant-plan par défaut à une valeur de couleur de 8 à 15 [NONE par défaut]. Cette police doit être de la même hauteur et même largeur que la police normale ; option -fb.
mfont : police Sélectionne la police multicaractère principale utilisée pour le texte [k14 par défaut]; option -fk.
mfontn : police Spécifie la police multicaractère alternative n. Dans le cas d’une compilation avec le support des polices multicaractères, les tailles des polices Roman et multicaractères doivent correspondre.
multichar_encoding : mode Définit le mode de codage à la réception d’un codage multicaractère ; eucj : codage EUC Japanese [par défaut pour le Kanji]. sjis : codage Shift JIS. big5 : codage BIG5. gb : codage GB. kr : codage EUC Korean. noenc : pas de codage ; option -km.
greek_keyboard : mode Définit le mode de traduction du clavier grec ; Spécifie le mode de traduction du clavier grec iso : correspondance ISO-8859 (elot-928) [par défaut]. ibm : correspondance IBM-437 (DOS codepage 737) ; option -grk.
greektoggle_key : touche_clavier Définit quelle touche sera utilisée pour basculer l’entrée au clavier du mode non traduit au mode traduit en grec [Mode_switch par défaut]. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le fichier README.greek inclus dans la distribution.
selectstyle : texte Définit le mode de sélection à la souris en old, à savoir 2.20, oldword qui est le style xterm avec 2.20 une sélection par mot, toute autre valeur de sélection de type xterm.
scrollstyle : texte Spécifie le style de la barre de défilement à rxvt, next ou xterm
title : texte Définit le titre de la fenêtre, par défaut c’est la ligne de commande spécifiée après l’option -e le cas échéant, sinon le nom de l’application ; option -title.
iconName : texte Définit le nom donné à l’étiquette de l’icône de la fenêtre ou qui est affichée comme icône dans un gestionnaire de fenêtres, ainsi qu’au titre de la fenêtre si celui-ci n’est pas spécifié explicitement ; option -n.
mapAlert : booléen True : restaure la fenêtre réduite à réception d’un caractère « bell ». False : ne restaure pas la fenêtre réduite à réception d’un caractère « bell » [défaut].
visualBell : booléen True : affiche une alarme visuelle à réception d’un caractère « bell » ; option -vb. False : pas d’alarme visuelle [défaut] ; option +vb.
loginShell : booléen True : démarre en tant que shell de connexion en faisant précéder le paramètre argv[0] du shell d’un « - » ; option -ls. False : démarre en tant que sous-shell [défaut] ; option +ls.
utmpInhibit : booléen True : empêche l’écriture d’un enregistrement dans le fichier système utmp ; option -ut. False : écrit un enregistrement dans le fichier utmp [défaut] ; option +ut.
print-pipe : chaîne Spécifie une commande « pipe » pour une imprimante en mode vt100 [défaut lpr(1)]. Utilisez Print to effectuer une copie d’écran vers l’imprimante et Ctrl-Print ou Shift-Print pour y inclure la zone de défilement.
scrollBar : booléen True : active la barre de défilement [défaut] ; option -sb. False : désactive la barre de défilement ; option +sb.
scrollBar_right : booléen True : positionne la barre de défilement sur le côté droit de la fenêtre ; option -sr. False : positionne la barre de défilement sur le côté gauche de la fenêtre ; option +sr.
scrollBar_floating : booléen True : supprime l’apparence en creux de la barre de défilement ; option -st. False : donne une apparence en creux à la barre de défilement ; option +st.
scrollTtyOutput : booléen True : provoque le défilement de l’affichage vers le bas quand le terminal reçoit des données ; option(+si). False : ne provoque pas le défilement de l’affichage vers le bas quand le terminal reçoit des données ; option(-si).
scrollWithBuffer : booléen True : provoque le défilement de l’affichage avec le tampon de défilement au fur et à mesure que de nouvelles lignes apparaissent (et scrollTtyOutput est False) ; option(+sw). False : ne provoque pas le défilement de l’affichage avec le tampon de défilement au fur et à mesure que de nouvelles lignes apparaissent ; option(-sw).
scrollTtyKeypress : booléen True : positionne l’affichage en bas de la zone de défilement quand une touche ordinaire est enfoncée. Les touches ordinaires sont celles qui ne sont pas interceptées par rxvt pour un traitement particulier, ni passées au shell ; option(-sk). False : ne positionne pas l’affichage en bas de la zone de défilement quand une touche ordinaire est enfoncée ; option(+sk).
smallfont_key : keysym Si activé, Alt-keysym peut-être utilisé pour basculer vers une police de caractères plus petite [Alt-< par défaut]
bigfont_key : keysym Si activé, Alt-keysym peut-être utilisé pour basculer vers une police de caractères plus grande [Alt-> par défaut]
saveLines : nombre Conserve nombre lignes dans la mémoire-tampon de la zone de défilement [64 par défaut]. Sur la plupart des machines, la valeur maximum de cette ressource 65535 ; option -sl.
internalBorder : nombre La bordure du cadre intérieur est large de nombre pixels. La valeur maximum de cette ressource est 100 ; option -b.
externalBorder : nombre La bordure du cadre extérieur est large de nombre pixels. La valeur maximum de cette ressource est 100 ; option -w, -bw, -borderwidth.
termName : type_de_terminal Spécifie le type de terminal qui sera stocké dans la variable d’environnement TERM ; option -tn.
linespace : nombre Spécifie le nombre de lignes (hauteur en pixels) à insérer entre les lignes de l’affichage [0 par défaut] ; option -lsp.
meta8 : booléen True : La touche Meta (Alt) + une touche met le 8ème bit à 1. False : La touche Meta (Alt) + une touche est considérée comme le préfixe d’une séquence d’échappement [défaut].
multibyte_cursor : booléen True : gère les codes multioctets comme le retour arrière, la touche suppression et les touches de mouvement du curseur en tant que caractères simples ; option -mcc. False : prend en compte tous les composants de tous les signes ; option +mcc.
backspacekey : chaîne La commande à transmettre lorsque la touche « backspace » (retour arrière) est enfoncée. Positionnée à DEC ou non positionnée, c’est Delete (code 127) qui sera transmis ou, en mode majuscule, Backspace (code 8) - ce comportement peut être inversé par une séquence d’échappement appropriée du mode « DEC private ».
deletekey : chaîne La commande à transmettre lorsque la touche « delete » (suppr hors clavier numérique) est enfoncée. Si pas définie, la séquence d’ordinaire affectée à la touche Execute (exécuter) sera transmise.
cutchars : chaîne Les caractères utilisés comme délimiteurs pour la sélection de mot par double-clic. Les valeurs codées par défaut :
BACKSLASH ‘"'&()*,;<=>?@[]{|}
preeditType : style OverTheSpot, OffTheSpot, Root ; option -pt.
inputMethod : nom nom de la méthode d’entrée choisie ; option -im.
modifier : modificateur Définit quelle touche sera interprétée comme modificateur Meta : alt, meta, hyper, super, mod1, mod2, mod3, mod4, mod5 ; option -mod.
answerbackString : chaîne Spécifie la réponse que rxvt renvoie à l’interpréteur de commandes lorsqu’un caractère ENQ (contrôle-E) est reçu. Elle peut inclure des caractères d’échappement décrits au paragraphe suivant keysym .
keysym.sym : chaîne Associe le texte chaîne avec le code de touche sym (0xFF00 - 0xFFFF). Elle peut inclure des caractères d’échappement (\a : bell, \b : backspace, \e, \E : escape, \n : newline, \r : return, \t : tab, \000 : valeur en octal) ou des caractères de contrôle (^? : delete, ^@ : null, ^A ...) et peut être entourée de doubles guillemets si elle commence ou finit par une espace. Le nom de la ressource keysym. est obligatoire. Cette ressource est disponible seulement si KEYSYM_RESOURCE a été choisi à la compilation.

LA BARRE DE DÉFILEMENT

Des lignes de texte peuvent défiler plus haut que le sommet de la fenêtre rxvt (ressource : saveLines) ; elles peuvent être rappelées grâce à la barre de défilement ou par des séquences de touches. La barre de défilement standard de rxvt comporte des flèches et son utilisation est plutôt intuitive. La barre de défilement xterm ne contient pas de flèches et se comporte comme celle de xterm
Scroll down with Button1 (xterm-scrollbar) or Shift-Next. Scroll up with Button3 (xterm-scrollbar) or Shift-Prior. Continuous scroll with Button2.

CAPTURE DES EVENEMENTS SOURIS

On peut modifier le mode de capture des événements souris, soit dans la barre de défilement, soit pour la sélection/insertion de texte normal, en maintenant enfoncée la touche Majuscule ou la touche Meta (Alt) simultanément à l’action de la souris.
Si le mode de capture des événements souris est activé, le fonctionnement normal de la barre de défilement est désactivé -- en supposant que l’on utilise une application en plein écran. Dans ce cas, à l’appui sur le Bouton1 et le Bouton3, les codes transmis sont, respectivement, ESC[6~ (Page Suivante) et ESC[5~ (Page Précédente). De la même façon, un clic sur la flèche du haut et la flèche du bas transmet respectivement ESC[A (Haut) et ESC[B (Bas).

SELECTION ET INSERTION DE TEXTE

Le fonctionnement des mécanismes de sélection et d’insertion de texte est identique à xterm(1).
Selection : Cliquer au début de la zone, faire glisser jusqu’à la fin de la zone puis relâcher ; un clic droit permet d’étendre la zone sélectionnée ; Un double clic gauche sélectionne un mot ; un triple clic gauche sélectionne la ligne entière.
Insertion : Le texte sélectionné peut-être inséré dans une fenêtre rxvt, comme s’il avait été tapé au clavier, par un clic sur le bouton du milieu de la souris (ou Shift-Insert) .

CHANGEMENT DE POLICE

Il est possible de changer de police en direct, par une sélection successive des polices par défaut et des autres de différentes tailles, à l’aide de Shift-KP_Add and Shift-KP_Subtract. Ou, alternativement (si l’option est active) avec Alt-> et Alt-<, les touches pouvant être définies par les ressources smallfont_key/bigfont_key.

ENREGISTREMENT DE LA CONNEXION

rxvt tente d’écrire un enregistrement dans le fichier utmp(5) de façon à ce que la session soit visible par la commande who(1) , et puisse accepter les messages. Sur certains systèmes, cette fonctionnalité nécessite que rxvt soit installé avec « setuid root ».

COULEURS ET GRAPHIQUES

Si le support graphique a été activé à la compilation , rxvt répond aux séquences d’échappement ANSI et peut adresser individuellement chaque pixel au lieu de caractères de texte. Notez que le support graphique est encore considéré comme du code « bêta ».
En plus des couleurs par défaut de l’avant-plan et du fond, rxvt peut afficher jusqu’à 16 couleurs (8 couleurs ANSI plus leurs versions à forte intensité que sont le gras le clignotement). Voici une liste des couleurs ainsi que leurs noms comme dans rgb.txt.
color0 (noir) = Black
color1 (rouge) = Red3
color2 (vert) = Green3
color3 (jaune) = Yellow3
color4 (bleu) = Blue3
color5 (magenta) = Magenta3
color6 (cyan) = Cyan3
color7 (blanc) = AntiqueWhite
color8 (Gris) = Grey25
color9 (rouge vif) = Red
color10 (vert vif) = Green
color11 (jaune vif) = Yellow
color12 (bleu vif) = Blue
color13 (magenta vif) = Magenta
color14 (cyan vif) = Cyan
color15 (blanc intense) = White
foreground = Black
background = White
Il est possible, aussi, de spécifier les valeurs de couleurs de foreground, background, cursorColor, cursorColor2, colorBD, colorUL par un nombre de 0 à 15 ; il s’agit d’un raccourci pratique pour se référer au nom des couleurs de color0-color15.
Notez que -rv ( « reverseVideo : True ») simule une inversion vidéo en permutant de façon permanente les couleurs d’avant-plan et de fond. Contrairement à xterm(1) dans lequel les couleurs sont permutées uniquement si elles n’ont pas été spécifiées par ailleurs . Par exemple,
rxvt -fg Black -bg White -rv produirait du Blanc sur du Noir, alors que sous xterm(1) on aurait du Noir sur du Blanc.

ENVIRONNEMENT

rxvt définit les variables d’environnement TERM, COLORTERM et COLORFGBG. La variable d’environnement WINDOWID contient le numéro d’identification X window de la fenêtre rxvt ; DISPLAY est définie pour déterminer quel affichage doit être utilisé.. rxvt utilise les variables d’environnement RXVTPATH etPATH pour atteindre les fichiers XPM .

FICHIERS

/etc/utmp Fichier système des enregistrements de connexion.
/usr/lib/X11/rgb.txt Dénomination des couleurs.

VOIR AUSSI

xterm(1), sh(1), resize(1), X(1), pty(4), tty(4), utmp(5)
Les fichiers rxvtRef.html rxvtRef.txt contiennent des informations détaillées sur les séquences d’échappement reconnues, la syntaxe de la barre de menus, etc.

ANOMALIES DE FONCTIONNEMENT

Le fichier BUGS contient une liste à jour des anomalies de fonctionnement connues.
Le changement de curseur n’est pas encore implémenté.
Le glisser-déposer ne fonctionne pas si la remontée des événements souris X11 est inactive.
Le support graphique est plutôt grossier.

SITE FTP

rxvt-2.7.7.tar.gz peut être téléchargé à partir du site ftp://ftp.rxvt.org/pub/rxvt

COORDINATEUR ACTUEL DU PROJET

Coordinateur du projet Geoff Wing <>
Responsable de la page Web Oezguer Kesim <>
<http://www.rxvt.org/>
Liste de diffusion La liste de diffusion « Les Rxvt Workers » est dédiée au développement de rxvt, pour s’abonner, envoyer un courriel à <>. Il existe aussi une liste pour les annonces des nouvelles versions de rxvt. Pour s’abonner, écrire à <>.

AUTEURS

John Bovey University du Kent, 1992, est à l’origine de Xvt.
Rob Nation <> a très largement modifié Xvt pour aboutir à Rxvt
Angelo Haritsis <> a écrit le module de Saisie du Clavier Grec
mj olesen <> a écrit le système de menus.
Le Coordinateur du Projet (changes.txt 2.11 to 2.21)
Oezguer Kesim <> Le Coordinateur du Projet (changes.txt 2.21a to 2.4.5)
Geoff Wing <> a réécrit les routines d’affichage écran et de sélection de texte.
Le Coordinateur du Projet (changes.txt 2.4.6 - )

TRADUCTEUR

René Ferrand, Novembre 2003

AVERTISSEMENT SUR LA TRADUCTION

Il est possible que cette traduction soit imparfaite ou périmée. En cas de doute, veuillez vous reporter au document original en langue anglaise fourni avec le programme.
En particulier, les commandes de définition des tableaux inclus dans ce document ont été simplifiées, en assurant cependant la conformité du contenu par rapport au document original.

REFERENCED BY

⇧ Top