Linux repositories inspector

inotify_add_watch(2) - Français

Linux
28 mars 2014

manpages-fr-dev

French version of the development manual pages

man-pages-fr

French version of the Linux man-pages

manpages-dev

Manual pages about using GNU/Linux for development

man-pages

Linux kernel and C library user-space interface documentation

NOM

inotify_add_watch - Ajouter une surveillance à une instance inotify déjà initialisée

SYNOPSIS

#include <sys/inotify.h>
int inotify_add_watch(int fd, const char *pathname, uint32_t mask);

DESCRIPTION

inotify_add_watch() ajoute un surveillant, ou en modifie un existant, sur le fichier dont le chemin est fournit dans pathname ; l’appelant doit avoir la permission de lecture sur ce fichier. L’argument fd est un descripteur de fichier référençant l’instance inotify dont la liste de surveillance doit être modifiée. Les événements à surveiller sur pathname sont indiqués dans l’argument de masque binaire mask. Consultez inotify(7) pour une description des bits qui peuvent être positionnés dans mask.
Un appel réussi à inotify_add_watch() renvoie le descripteur de surveillance unique pour cette instance inotify, pour l’objet de système de fichiers qui correspond à pathname. Si l’objet de système de fichiers n’était pas déjà surveillé par cette instance inotify, le descripteur de surveillance est alloué par le noyau. Si l’objet de système de fichiers était déjà surveillé (peut-être à l’aide d’un lien différent vers le même objet), alors le descripteur pour la surveillance existante est renvoyé.
Le descripteur de surveillance est renvoyé par des appels ultérieurs à read(2) sur le descripteur de fichier inotify. Ces lectures renvoient des structures inotify_event (consultez inotify(7)) indiquant des événements sur le système de fichiers ; le descripteur de surveillance de cette structure identifie l’objet pour lequel cet événement a eu lieu.

VALEUR RENVOYÉE

S’il réussit, inotify_add_watch() renvoie un descripteur de surveillance positif. En cas d’erreur, il renvoie -1 et remplit errno avec la valeur d’erreur.

ERREURS

EACCES L’accès en lecture au fichier indiqué est interdit.
EBADF Le descripteur de fichier est invalide.
EFAULT pathname pointe en dehors de l’espace d’adressage accessible.
EINVAL Le masque d’événements indiqué ne contient aucun événement valable, ou fd n’est pas un descripteur inotify.
ENAMETOOLONG
pathname est trop long.
ENOENT Un des répertoires du chemin d’accès pathname n’existe pas ou est un lien symbolique pointant nulle part.
ENOMEM Pas assez de mémoire pour le noyau.
ENOSPC La limite sur le nombre total de surveillances inotify pour l’utilisateur est atteinte, ou le noyau n’a pas pu allouer une ressource système nécessaire.

VERSIONS

Inotify a été intégré dans Linux 2.6.13.

CONFORMITÉ

Cet appel système est spécifique à Linux.

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.70 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.
Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Julien Cristau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).
Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <>.
Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».
⇧ Top