Linux repositories inspector
Linux
Aliases: sched_getparam(2), sched_getparam(2), sched_getparam(2), sched_getparam(2), sched_getparam(2), sched_getparam(2), sched_getparam(2), sched_getparam(2), sched_getparam(2), sched_getparam(2)

manpages-fr-dev

French version of the development manual pages

man-pages-fr

French version of the Linux man-pages

manpages-dev

Manual pages about using GNU/Linux for development

man-pages

Linux kernel and C library user-space interface documentation

NOM

sched_getparam, sched_setparam - Lire/écrire les paramètres d’ordonnancement

SYNOPSIS

#include <sched.h>

int sched_setparam(pid_t pid, const struct sched_param *param);
int sched_getparam(pid_t pid, struct sched_param *param);
struct sched_param { ... int sched_priority; ... };

DESCRIPTION

sched_setparam() définit les paramètres associés à la politique d’ordonnancement du processus identifié par pid. Si pid vaut zéro, les paramètres concernant le processus appelant sont définis. L’interprétation du paramètre param dépend de la politique d’ordonnancement du processus identifié par pid. Consultez sched(7) pour une description des politiques d’ordonnancement possibles sous Linux.
sched_getparam() lit les paramètres associés à la politique d’ordonnancement du processus identifié par pid. Si pid vaut zéro, les paramètres concernant le processus appelant sont lus.
sched_setparam() vérifie la validité de param pour la politique d’ordonnancement concernée. Le valeur de param->sched_priority doit se situer dans l’intervalle obtenu par sched_get_priority_min(2) et sched_get_priority_max(2).
Pour une explication des privilèges et limites de ressources liées à la priorité et à la politique d’ordonnancement, consultez sched(7).
Les systèmes POSIX sur lesquels sched_setparam() et sched_getparam() sont disponibles définissent _POSIX_PRIORITY_SCHEDULING dans <unistd.h>.

VALEUR RENVOYÉE

sched_setparam() et sched_getparam() renvoient 0 s’ils réussissent. En cas d’échec, -1 est renvoyé, et errno contient le code d’erreur.

ERREURS

EINVAL Arguments invalides : param vaut NULL ou pid est négatif
EINVAL (sched_setparam()) Le paramètre param n’a pas de sens pour la politique d’ordonnancement utilisée.
EPERM (sched_setparam()) L’appelant n’a pas les privilèges nécessaires (Linux : n’a pas la capacité CAP_SYS_NICE).
ESRCH Le processus numéro pid n’existe pas.

CONFORMITÉ

POSIX.1-2001.

NOTES

Sous Linux, les paramètres d’ordonnancement sont des attributs des threads ; consultez sched(7).

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.70 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.
Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Julien Cristau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).
Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <>.
Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».
⇧ Top