Linux repositories inspector
GNU
Aliases: htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htonl(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), htons(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohl(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3), ntohs(3)

manpages-fr-dev

French version of the development manual pages

man-pages-fr

French version of the Linux man-pages

manpages-dev

Manual pages about using GNU/Linux for development

z88dk

Z80 processor assembler and SmallC+ cross compiler

man-pages

Linux kernel and C library user-space interface documentation

NOM

htonl, htons, ntohl, ntohs - Convertir des données entre l’ordre des octets de l’hôte et du réseau

SYNOPSIS

#include <arpa/inet.h>

uint32_t htonl(uint32_t hostlong);
uint16_t htons(uint16_t hostshort);
uint32_t ntohl(uint32_t netlong);
uint16_t ntohs(uint16_t netshort);

DESCRIPTION

La fonction htonl() convertit l’entier non signé hostlong depuis l’ordre des octets de l’hôte vers celui du réseau.
La fonction htons() convertit l’entier court non signé hostshort depuis l’ordre des octets de l’hôte vers celui du réseau.
La fonction ntohl() convertit l’entier non signé netlong depuis l’ordre des octets du réseau vers celui de l’hôte.
La fonction ntohs() convertit un entier court non signé netshort depuis l’ordre des octets du réseau vers celui de l’hôte.
Sur les i386, l’ordre des octets de l’hôte est LSB (« Least Significant Byte first »), c’est-à-dire l’octet de poids faible en premier, alors que sur les réseaux, notamment internet, l’ordre est MSB (« Most Significant Byte first ») octet de poids fort en premier.

ATTRIBUTS

Multithreading (voir pthreads(7))

Les fonctions htonl(), htons(), ntohl() et ntohs() sont sûres dans un contexte multithread.

CONFORMITÉ

POSIX.1-2001.
Certains systèmes nécessitent d’inclure <netinet/in.h> au lieu de <arpa/inet.h>.

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.70 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.
Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Florentin Duneau et l’équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).
Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <>.
Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».
⇧ Top