Linux repositories inspector

if_nametoindex(3) - Français

GNU
Aliases: if_indextoname(3), if_indextoname(3), if_indextoname(3), if_indextoname(3), if_indextoname(3), if_indextoname(3)

manpages-fr-dev

French version of the development manual pages

man-pages-fr

French version of the Linux man-pages

manpages-dev

Manual pages about using GNU/Linux for development

man-pages

Linux kernel and C library user-space interface documentation

NOM

if_nametoindex, if_indextoname - Correspondance entre noms d’interfaces réseau et indices

SYNOPSIS

#include <net/if.h>

unsigned int if_nametoindex(const char *nom_if);
char *if_indextoname(unsigned int indice_if, char *nom_if);

DESCRIPTION

La fonction if_nametoindex() renvoie l’indice de l’interface réseau correspondant au nom nom_if.
La fonction if_indextoname() renvoie le nom de l’interface réseau correspondant à l’indice d’interface indice_if. Le nom est placé dans le tampon sur lequel pointe nom_if. Le tampon doit autoriser le stockage d’au moins IF_NAMESIZE octets.

VALEUR RENVOYÉE

En cas de réussite, if_nametoindex() renvoie l’indice de l’interface réseau. En cas d’erreur, elle renvoie 0 et errno est rempli avec le code d’erreur.
En cas de réussite, if_indextoname() renvoie nom_if. En cas d’erreur, elle renvoie un pointeur NULL et errno est rempli avec le code d’erreur.

ERREURS

if_indextoname() peut échouer et remplir errno si :
ENXIO aucune interface n’est trouvée pour l’indice.
if_nametoindex() et if_indextoname() peuvent aussi échouer pour une des erreurs précisées pour socket(2) ou ioctl(2).

ATTRIBUTS

Multithreading (voir pthreads(7))

Les fonctions if_nametoindex() et if_indextoname() sont sûres dans un contexte multithread.

CONFORMITÉ

RFC 3493, POSIX.1-2001.
Cette fonction est d’abord apparue dans BSDi.

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.70 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l’adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l’aide de l’outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l’équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.
Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <>.
Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « LC_ALL=C man <section> <page_de_man> ».

REFERENCED BY

⇧ Top