Linux repositories inspector
wesnoth
2018

wesnoth

fantasy turn-based strategy game - complete suite (metapackage)

wesnoth-data

A turn-based strategy game on a fantasy world (data files)

NOM

wesnoth - Bataille pour Wesnoth, un jeu fantasy de stratégie tour par tour

SYNOPSIS

wesnoth [OPTIONS] [CHEMIN_VERS_DONNEES]

DESCRIPTION

Bataille pour Wesnoth est un jeu de stratégie tour par tour dans un univers de fantasy.
Venez à bout de tous les chefs ennemis en utilisant les unités adéquates et en gérant au mieux votre or et vos villages. Chaque unité a ses forces et ses faiblesses ; pour gagner, déployez vos troupes de façon optimale tout en empêchant vos adversaires de faire de même. En gagnant de l’expérience, les unités acquièrent de nouvelles compétences et deviennent plus puissantes. Jouez dans votre langue favorite, et testez votre habileté contre une intelligence artificielle élaborée ou rejoignez la grande communauté des joueurs en ligne de Wesnoth. Créez vos propres unités, vos scénarios ou vos campagnes et partagez-les avec le reste du monde.

OPTIONS

--all-translations
Affiche toutes les traductions dans le menu du jeu, même si elles sont jugées insuffisamment complètes.
--bunzip2 fichier_d’entrée.bz2
Décompresse un fichier, normalement au format bzip2, en un fichier sans l’extension .bz2. fichier_d’entrée.bz2 sera effacé.
--bzip2 fichier_d’entrée
Compresse un fichier au format bzip2 et le place dans fichier_d’entrée.bz2, puis efface fichier_d’entrée.
-c[id_campagne], --campaign[=id_campagne]
Va directement à la campagne identifiée par identifiant campagne. Un menu de sélection apparaîtra si aucun identifiant n’a été indiqué.
--campaign-difficulty[=difficulté]
La difficulté de la campagne spécifiée (de 1 à max). Si la difficulté n’est pas spécifiée, le menu de sélection de difficulté apparaîtra.
--campaign-scenario id_scénario
L’identifiant du scénario de la campagne spécifiée. La valeur par défaut est le premier scénario.
-c, --campaign-skip-story
Skip [story] screens and dialog through the end of the start event.
--clock Ajoute une option affichant une horloge pour tester les affichages dépendant du temps.
--config-dir nom
Déprécié, utilisez --userdata-dir.
--config-path
Déprécié, utilisez --userdata-path
--core id_core
Remplace le noyau chargé par celui spécifié par l’identifiant.
--data-dir répertoire
Remplace le répertoire data par celui spécifié
--data-path
Affiche le nom du répertoire de données et quitte le programme.
-d, --debug
Active des options supplémentaires pour la ligne de commande dans le jeu (se reporter au Wiki : https://www.wesnoth.org/wiki/CommandMode pour plus d’informations).
--debug-lua
active certains mécanismes de débogage pour Lua.
-D,--diff left-file right-file
diffs the two WML files; does not preprocess them first (to do that, run them through -p first). Outputs the diff as DiffWML on standard output or to the file indicated by --output.
-e[file], --editor[=fichier]
Lance directement l’éditeur de carte. Si fichier est utilisé, équivaut à -l --load.
--fps Affiche, dans un angle de l’écran, le nombre actuel d’images par seconde du jeu.
-f, --fullscreen
Lance le jeu en mode plein écran.
--gunzip fichier_d’entrée.gz
Décompresse une sauvegarde, normalement au format gzip, en un fichier sans l’extension .gz. fichier_d’entrée.gz sera effacé.
--gzip fichier_d’entrée
Compresse une sauvegarde au format gzip et la place dans fichier_d’entrée.gz, puis efface fichier_d’entrée.
-h, --help Affiche un résumé des options de ligne de commande sur la sortie standard et quitte le programme.
-l, --load fichier
Charge la sauvegarde fichier à partir du répertoire par défaut du jeu. Si les options -e ou --editor sont aussi utilisées, l’éditeur est lancé en ouvrant la carte située dans fichier. Si c’est un répertoire, l’éditeur commence par demander de choisir une carte.
-L, --language langue
Utilise la langue langue (symbole) pour cette session. Exemple : --language fr_FR@latin
--log-niveau=domaine1,domaine2,...
Définit le niveau d’alerte du journal. all permet de suivre tous les niveaux de journalisation. Niveaux disponibles : error, warning, info, debug, none. Le niveau par défaut warning est utilisé par la plupart des journaux, mais deprecation utilise « none » par défaut sauf si combiné à l’option -d.
--log-precise
Affiche les horodatages avec plus de précision dans le fichier de journalisation.
--log-strict
Positionne le niveau strict pour ce journal. Tout message journalisé avec ce niveau ou plus sévère causera l’échec du test unitaire, quelque soit le résultat du jeu. Uniquement utile avec l’option -u.
--logdomains[=filtre]
Liste les types de journaux définis (uniquement ceux contenant filtre si l’option est utilisée) et quitte
--max-fps ips
Nombre d’images par seconde que le jeu peut afficher. La valeur doit être comprise entre 1 et 1000, la valeur par défaut est celle du rafraîchissement de l’écran.
-m, --multiplayer
Lance un jeu multijoueurs. Des options supplémentaires peuvent être utilisées avec --multiplayer comme expliqué ci-dessous.
--mp-test Charge les scénarios de test multijoueurs.
--new-widgets
there is a new WIP widget toolkit, this option enables it. This is very experimental, don’t fill bug reports since most are known. Parts of the library are deemed stable and will work without this switch.
--nodelay
runs the game without any delays for graphic benchmarking. This is automatically enabled by --nogui. Lance le jeu sans pause pour mesurer les performances graphiques. Cette option est activée automatiquement par --nogui.
--noaddons
Désactive le chargement des extensions utilisateurs.
--nocache
Désactive le cache des données de jeu.
--nogui Lance le jeu sans IHM. Uniquement disponible en combinaison de --multiplayer, --screenshot ou --plugin.
--nomusic
Lance le jeu sans musique.
--noreplaycheck
Ne tente pas de valider le rejeu des tests unitaires. Uniquement utile avec l’option -u.
--nosound
Lance le jeu sans son ni musique.
--output file
output to the specified file. Applicable to diffing operations.
--password mot de passe
Utilise mot de passe lors de la connexion à un serveur, en ignorant d’autres préférences. Dangereux.
--plugin script
(experimental) load a script which defines a Wesnoth plugin. Similar to --script, but Lua file should return a function which will be run as a coroutine and periodically woken up with updates.
-P,--patch base-file patch-file
applies a DiffWML patch to a WML file; does not preprocess either of the files. Outputs the patched WML to standard output or to the file indicated by --output.
-p, --preprocess fichier/dossier répertoire cible
Prétraite un fichier/dossier spécifié. Pour chaque fichier(s) un fichier brut .cfg et un fichier traité .cfg sera écrit dans le répertoire cible spécifié. Si un dossier est spécifié, il sera prétraité récursivement à partir des règles de prétraitement connues. Les macros standards contenues dans « data/core/macros » seront prétraitées avant les ressources spécifiées. Exemple : -p ~/wesnoth/data/campaigns/tutorial ~/result. Pour plus de détails concernant le prétraitement visiter : https://wiki.wesnoth.org/PreprocessorRef#Command-line_preprocessor.
--preprocess-defines=DEFINITION1,DEFINITION2,...
Une liste séparée par des virgules de définitions pour être utilisée par la commande --preprocess. Si SKIP_CORE est définie dans la liste le répertoire « data/core » ne sera pas prétraité.
--preprocess-input-macros fichier source
Utilisé uniquement par la commande --preprocess. Spécifie un fichier qui contient des [définition pour préprocesseur] à inclure avant le prétraitement.
--preprocess-output-macros[=fichier cible]
Utilisé uniquement par la commande --preprocess. La sortie des macros prétraitées sera envoyée dans le fichier cible. Si le fichier n’est pas spécifié, la sortie sera envoyée dans « _MACROS_.cfg » situé dans le répertoire cible de la commande du préprocesseur. Cette commande doit être saisie avant --preprocess.
--proxy active l’utilisation d’un proxy pour les connexions au réseau.
--proxy-address addresse
indique l’addresse du proxy.
--proxy-port port
indique le port du proxy.
--proxy-user nom d’utilisateur
indique le nom d’utilisateur du proxy.
--proxy-password mot de passe
indique le mot de passe du proxy.
-r XxY, --resolution XxY
Définit la résolution de l’écran. Exemple : -r 800x600.
--render-image image sortie
takes a valid wesnoth ’image path string’ with image path functions, and outputs to a .png file. Image path functions are documented at https://wiki.wesnoth.org/ImagePathFunctionWML.
-R, --report
Initialise les répertoires du jeu, affiche les informations de compilation pour les rapports de bogues, puis quitte.
--rng-seed nombre
Initialise le générateur de nombre aléatoire avec le nombre nombre. Exemple : --rng-seed 0
--screenshot carte sortiee
Sauvegarde une capture d’écran de carte vers sortie sans initialiser d’écran.
--script fichier_d’entrée
(experimental) file containing a Lua script to control the client.
-s[hôte], --server[=hôte]
se connecte à un hôte prédéfini s’il existe, sinon tente de se connecter au premier serveur paramétré dans les préférences. Exemple : --server server.wesnoth.org.
--showgui
Lance le jeu avec une IHM, surpassant toute utilisation implicite de --nogui.
--strict-validation
Les erreurs de validation sont traitées comme des erreurs fatales.
-t[identifiant scénario], --test[=identifiant scénario]
Lance un petit scénario de test. Ce scénario devrait être définit avec un tag WML [test]. Celui par défaut est [test]. Une démonstration de la fonctionnalité [micro_ai] peut être lancé avec micro_ai_test. Implique --nogui.
--translations-over pourcentage
Définit à pour cent la limite pour déterminer si une traduction est jugée suffisamment complète pour être affichée dans la liste des langues du jeu. Les valeurs valides sont comprises entre 0 et 100.
-u, --unit identifiant de scénario
Lance le scénario de test indiqué comme un test unitaire. Implique --nogui.
--unsafe-scripts
makes the package package available to lua scripts, so that they can load arbitrary packages. Do not do this with untrusted scripts! This action gives lua the same permissions as the wesnoth executable.
-S,--use-schema path
sets the WML schema for use with -V,--validate.
--userconfig-dir nom
Définit le répertoire de configuration de l’utilisateur à nom dans $HOME ou dans "Mes Documents\Mes Jeux" pour Windows. Vous pouvez aussi indiquer un chemin absolu pour un dossier de configuration situé en dehors de $HOME ou de "Mes Documents\Mes Jeux". Sous Windows, il est possible d’indiquer un répertoire relatif au répertoire de travail du processus, en utilisant un chemin commençant par ".\" ou "..\". Sous X11 le répertoire par défaut est $XDG_CONFIG_HOME ou $HOME/.config/wesnoth. Sur les autres systèmes le répertoire par défaut est le répertoire de données.
--userconfig-path
Affiche le nom du répertoire de configuration utilisateur et quitte le programme.
--userdata-dir nom
Définit le répertoire de données à nom dans $HOME ou dans "Mes Documents\Mes Jeux" pour Windows. Vous pouvez aussi indiquer un chemin absolu pour un répertoire de données situé en dehors de $HOME ou de "Mes Documents\Mes Jeux". Sous Windows, il est possible d’indiquer un répertoire relatif au répertoire de travail du processus, en utilisant un chemin commençant par ".\" ou "..\".
--userdata-path
Affiche le nom du répertoire de données et quitte le programme.
--username nom d’utilisateur
Utilise nom d’utilisateur lors de la connexion à un serveur, en ignorant d’autres préférences.
--validate path
validates a file against the WML schema.
--validate-addon addon_id
validates the WML of the given addon as you play.
--validate-core
validates the core WML as you play.
--validate-schema path
validates a file as a WML schema.
--validcache
Suppose que le cache est valide (risqué).
-v, --version
Affiche le numéro de version et quitte le programme.
-w, --windowed
Lance le jeu dans une fenêtre séparée.
--with-replay
Rejoue la partie chargée avec l’option --load.

Options pour --multiplayer

Les options spécifiques au mode multijoueur sont marquées d’un nombre. nombre doit être remplacé par un numéro de joueur. Il s’agit souvent de 1 ou de 2, mais cela dépend du nombre possible de joueurs pour le scénario choisi.
--ai-config nombre:valeur
Sélectionne un fichier de configuration pour l’IA de cette faction.
--algorithm nombre:valeur
Sélectionne un algorithme non standard pour ce camp contrôlé par l’IA. L’algorithme est définit par un tag [ai], qui peut un de ceux du noyau définit dans « data/ai/ais » or « data/ai/dev », ou bien un algorithme définit par une extension. Les valeurs disponibles inclues : idle_ai et experimental_ai.
--controller nombre:valeur
Sélectionne le type de joueur de ce camp. Valeurs possibles : human, ai et null.
--era valeur
Utilisez cette option pour jouer à l’ère sélectionnée au lieu de l’ère Par défaut. Cette ère est sélectionnée par un identifiant. Les ères standard sont décrites dans le fichier data/multiplayer.cfg.
--exit-at-end
Quitte le programme à la fin du scénario, sans afficher le message victoire/défaite qui nécessite un clic sur « Fin du scénario » de la part du joueur. Utilisable pour permettre une mesure par script des performances.
--ignore-map-settings
Ne pas utiliser les paramètres de la carte mais les valeurs par défaut.
--label label
positionne le label pour les IA.
--multiplayer-repeat valeur
Répète une partie multijoueur valeur fois. Il est préférable d’utiliser --nogui pour une analyse comparative scriptée.
--parm nombre:nom:valeur
Ajoute des paramètres spécifiques à ce camp. Ces paramètres dépendent des options utilisées avec --controller et --algorithm. Ne devrait être utile qu’aux personnes expérimentant leur propre IA (documentation incomplète).
--scenario valeur
Sélectionne un scénario multijoueur par son identifiant. Celui par défaut est : multiplayer_The_Freelands.
--side nombre:valeur
Permet de sélectionner une faction. Cette faction est choisie par identifiant. Les factions sont décrites dans le fichier data/multiplayer.cfg.
--turns valeur
Définit le nombre de tours du scénario. Par défaut, il n’y a pas de limite.

STATUT DE SORTIE

Le statut de sortie normal est 0. Un code de sortie de 1 indique une erreur (SDL, vidéo, police, etc.). Un code de sortie de 2 indique une erreur avec les options de ligne de commande.
When running unit tests (with -u), the exit status is different. An exit status of 0 indicates that the test passed, and 1 indicates that the test failed. An exit status of 3 indicates that the test passed, but produced an invalid replay file. An exit status of 4 indicates that the test passed, but the replay produced errors. These latter two are only returned if --noreplaycheck is not passed.

AUTEUR

Écrit par David White <>.
Édité par Nils Kneuper <>, ott <> et Soliton <>.
Ce manuel a été à l’origine écrit par Cyril Bouthors <>.
Rendez-vous sur la page d’accueil officielle : https://www.wesnoth.org/

COPYRIGHT

Copyright © 2003-2018 David White <>
Ceci est un logiciel libre ; ce logiciel est sous la licence GPL version 2, comme définie par la Free Software Foundation. Il n’offre AUCUNE GARANTIE, y compris en ce qui concerne la COMMERCIABILITÉ et la CONFORMITÉ À UNE UTILISATION PARTICULIÈRE.

VOIR AUSSI

⇧ Top